Perte d'audition: quels sont les signes d'alerte à ne pas négliger?

Vous êtes de plus en plus sensible aux bruits, même quand ils ne gênent pas votre entourage? Vous entendez parfois de petits sifflements sans raison? Vous avez de plus en plus de mal à suivre une conversation? Vous avez tendance à augmenter le son de votre téléviseur ou de votre téléphone? Vous vous sentez particulièrement gêné dans les environnements bruyants? Vous demandez de plus en plus souvent à vos interlocuteurs de répéter, de parler plus fort ou d'articuler? Vous ne les comprenez pas bien s'ils ne vous parlent pas de face? Les signes annonciateurs ou révélateurs d'une perte auditive sont nombreux et peuvent parfois sembler anodins. Mais ils ne doivent pas être pris à la légère et doivent vous amener à consulter au plus tôt un professionnel de l'audition pour un bilan complet.

A quoi peuvent être dus les troubles de l'audition?

Les problèmes d’audition peuvent avoir différentes causes. Certains sont la conséquence de l’exposition au bruit, dans le cadre du travail (BTP, industries...) ou des loisirs (chasse, ball-trap, concerts, écouteurs…). D’autres sont liés à l’hérédité, à la prise de médicaments ototoxiques ou à des pathologies de l’oreille (otites répétées…). D’autres, enfin, sont liées à l'âge et à l’usure naturelle des cellules de l’oreille interne. Il arrive, toutefois, que les problèmes d’audition ne soient pas dus à une seule cause, mais à plusieurs facteurs conjugués.

Qu'est-ce que la presbyacousie?

La presbyacousie est en quelque sorte l'équivalent de ce qu'est la presbytie pour les yeux. Il s'agit d'une perte de sensibilité ou d’acuité auditive qui résulte du vieillissement naturel des cellules sensorielles de notre oreille interne, dont les capacités s’altèrent avec l’exposition aux bruits de notre environnement sonore. Cette usure naturelle survient le plus souvent entre 50 et 60 ans, mais peut débuter parfois plus tôt. Cette perte de l'audition liée à l'âge est aujourd'hui la première cause de troubles auditifs en France. 

J'ai de plus en plus de mal à suivre une conversation

L'un des premiers signes caractéristiques de la presbyacousie est la difficulté grandissante à suivre une conversation dans des environnements sonores perturbés, comme les réunions, les repas à plusieurs, les conversations téléphoniques, les visioconférences... Cette difficulté d’audition en milieu bruyant est due au fait que la dégradation des cellules ciliées de l’oreille interne touche en premier lieu la zone anatomique où sont codées les fréquences aiguës, zone la plus proche de l’entrée de l’oreille interne. Les fréquences aiguës n’étant plus entendues correctement, les sons graves deviennent masquants et vous empêchent d'entendre correctement dans le bruit. 

J'entends bien, mais je ne comprends pas

Le fait de ne plus percevoir correctement les fréquences aigues vous empêche aussi de bien différencier certains sons et vous amène à confondre des mots de consonnance voisine, comme "cousin" et "coussin", par exemple. Le fait de confondre certains mots est donc aussi un signe caractéristique de la presbyacousie qui doit vous alerter. 

Il y a des bruits que je n'entends plus, d'autres que j'entends trop!

Le fait de ne plus entendre correctement les bruits qui se situent sur ces fréquences aigues, comme le sifflement des oiseaux ou le bip du four micro-onde, est aussi un signe caractéristique de la presbyacousie. Le fait d'être gêné, inversement, par des bruits qui ne vous étaient pourtant pas désagréables jusqu'à présent ou qui ne gênent pas particulièrement votre entourage, peut aussi être le symptôme d'une perte d'audition.  

Les personnes âgées sont-elles les seules concernées?

Ce n'est évidemment pas le cas. De plus en plus de jeunes sont aussi concernés par les problèmes d'audition et ne doivent pas hésiter à consulter au moindre doute.

Il est important de consulter un professionnel de l'audition au moindre doute

Si vous ressentez des difficultés auditives, il est très important de prendre rendez-vous au plus tôt chez un professionnel de l'audition pour réaliser des tests audiométriques. Il vous est tout à fait possible de réaliser un premier bilan chez un audioprothésiste. Il vous est vivement conseillé de prendre également rendez-vous avec un médecin ORL. Ce médecin spécialisé dans le traitement médical ou chirurgical du nez, de la gorge ou de l’oreille, procèdera à un examen approfondi de votre système auditif et testera votre audition par audiométrie. Il pourra ainsi mesurer l’ampleur exacte de votre perte d’audition, en diagnostiquer la cause et vous proposer la solution la plus adaptée. Il pourra, à l'issue de cet examen, vous prescrire le port d’aides auditives et vous orienter vers un audioprothésiste qui se chargera de leur adaptation.